Cuisson lotte

Temps de cuisson lotte

Préparation de la cuisson des queues de lotte au four ou de la cuisson à la vapeur. Supprimez la peau noire des queues de lotte, lavez et épongez.

« Nous vous proposons deux types de cuisson au four. »

cuisson lotte au four, Lotte au four temps de cuisson, temps de cuisson lotte au four,cuisson lotte vapeur,cuisson lotte four,cuisson lotte

Temps cuisson de lotte au four

Préchauffez le four à 230 ºc (thermostat 8). Lavez et essuyer la lotte. Dans une cocotte faire fondre du beurre . Posez la lotte avec 2 à 3 gousses d’ail. Faites légèrement dorer sur toutes les faces quelques secondes sur chaque face, Option: ajoutez un brins de thym.

Enfournez 5 minutes à mi-hauteur. Ajoutez 1 cuillerée à soupe de vinaigre dans le beurre de cuisson, remettez 3 minutes au four. La lotte est cuite quand sa chair n’est plus translucide et se détache facilement de l’arête.

Temps de cuisson lotte au four

Préchauffez le four à 200ºc thermostat 5. Déposez vos queues de lotte dans un plat et arrosez-les avec de l’huile d’olive (et du jus de citron), salez, poivrez et enfournez dans le four chaud.

Cuisson lotte au four : 20 minutes (25 minutes pour les plus grosses)

Temps de cuisson lotte à la vapeur

Déposez vos queues de lotte dans un panier vapeur puis au micro-ondes. Salez, poivrez.
Cuisson lotte à la vapeur (micro-ondes) : 10 minutes

Vite et bon : Accompagnement d’une julienne de légumes à la vapeur.

Comment choisir sa Lotte chez son poissonnier ou en grande surface

Pour bien cuisiner une lotte, commencez par bien la choisir.

Les yeux du poisson doivent être bien brillants et non ternes.
La lotte ne doit pas sentir, elle ne doit dégager aucune odeur trop forte.
Sur le corps de la lotte, il ne doit pas y avoir de pellicule visqueuse et terne.
Pour la lotte congelée vérifiez qu’il n’y ait pas de givre sur le poisson.

Le poisson est un aliment à haute teneur en protéines, faible en gras qui fournit une gamme d’avantages pour la santé. Le poisson à chair blanche, en particulier, est plus faible en graisse que toute autre source de protéines animales, et les poissons gras sont riches en acides gras oméga-3, ou les «bonnes» graisses. Depuis le corps humain ne peut pas faire des quantités importantes de ces nutriments essentiels, les poissons sont une partie importante de l’alimentation. En outre, les poissons sont faibles dans les «mauvaises» graisses couramment trouvés dans la viande rouge, appelée acides gras oméga-6.

Un nombre croissant de preuves indique que les acides gras oméga-3 fournissent un certain nombre d’avantages pour la santé. Ils:

Aider à maintenir la santé cardiovasculaire en jouant un rôle dans la régulation de la coagulation du sang et la constriction du vaisseau;
Sont importants pour le développement neurologique prénatal et postnatal;
Peut réduire l’inflammation des tissus et atténuer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde;
Peut jouer un rôle bénéfique dans l’arythmie cardiaque (rythme cardiaque irrégulier), réduire la dépression et arrêter le déclin mental chez les personnes âgées.
Les oméga-3 trouvés dans les poissons (EPA et DHA) semblent fournir les plus grands avantages pour la santé. Les poissons riches en oméga-3, peu polluants pour l’environnement et respectueux de l’environnement incluent:

Saumon sauvage d’Alaska (frais, congelé et en conserve),
Charbon arctique,
Le maquereau,
Sardines,
Morue charbonnière,
anchois
Truites arc-en-ciel et
De germon des États-Unis et du Canada.