Cuisson cabillaud

Temps de cuisson cabillaud

cuisson cabillaud, temps de cuisson cabillaud, cabillaud au four, cabillaud à la poêle, cabillaud Nous vous proposons plusieurs types de cuisson du cabillaud : en filet, cuisson en papillote, au four ou au micro-ondes et cuisson à la vapeur.

Cuisson filet de cabillaud à la vapeur

Pour la cuisson du cabillaud à la vapeur, déposez 2 à 3 centimètres d’eau au fond de la cocotte minute, mettez le panier vapeur au-dessus de l’eau, déposez les filets de cabillauds.

Temps de cuisson du cabillaud à la vapeur : 7 minutes de cuisson à partir du sifflement de la soupape.


Cuisson filet de cabillaud en papillote au four

Préparation du filet de cabillaud en papillote au four. Préchauffez le four à 200ºC thermostat 7. Huilez le papier aluminium afin que le filet de cabillaud n’accroche pas. Vous pouvez agrémenter votre filet de cabillaud d’une garniture de légumes. Salez, poivrez à votre convenance.

Temps de cuisson filet de cabillaud en papillote au four : 10 minutes de cuisson pour un filet de cabillaud de 140 gr à 160 gr


Vite et bon. Faite une sauce hollandaise

Et pourquoi : Cabillaud et non morue il s’agit du même poisson, mais la morue est salée alors que le cabillaud ne l’est pas.

Le cabillaud vit dans les eaux froides.

Le cabillaud contient :

    • Oméga 3
    • Acides gras.

filet-de-cabillaud, cuisson filet-de-cabillaud, filet-de-cabillaud au four, filet-de-cabillaud à la poêle Cabillaud, C’est le nom donné à plusieurs espèces de poisson vivant dans les eaux froides, vous le trouvez sous le nom de morue pour les poissons séchés et saler. Vous le trouvé a la carte de grand restaurant autre fois un poisson populaire il est devenue un met de choix. Très consommer dans certain pays séchait comme le Portugal et l’Espagne. Le cabillaud est un poisson maigres avec un apport de 70 Kcal et pour 100 g de chair de poisson. Un poisson riche en sels minéraux et en oligo-éléments, le cabillaud présente également un taux protéinique intéressant, situé aux alentours de 15 %. Fort d’une teneur en vitamines conséquente à l’état naturel, le cabillaud devenu morue, n’est pas en reste une fois salé et séché. Ses taux de vitamines A et D en font un aliment des mieux pourvus en la matière. Le plus souvent vendu en darnes ou en filets, le cabillaud donne sa pleine mesure gustative de janvier à avril, quand bien même on en trouve toute l’année au rayon des surgelés.